Boutique privée

L’Histoire

Aux portes de Carcassonne, en bordure du canal du midi, La Mijane, domaine viticole depuis le 18eme siècle est un de ces lieux privilégiés où la Terre, la Lumière et la pierre créent une atmosphère magique.

L’héritage romain

La Mijane est construite sur une terre d’histoire. Protégée par la montagne noire et longée par le Canal du Midi, elle accueille des vestiges romains. Notamment, une partie de la voie romaine « Via Aquitania », parallèle au Canal du Midi, qui forme une majestueuse allée couverte de pins menant au château.

La naissance du château de la Mijane

Au XVIIe siècle, lors de la construction du Canal du Midi, de nombreux commerçants se sont installés au bord du Canal pour développer une activité commerciale sur ce nouvel axe liant l’Atlantique à la Mediterranée.

Le domaine de la Mijane a vu le jour en 1770. Monsieur Tapié, originaire de Caunes Minervois, issu d’une grande famille de commerçants, rachète le terrain actuel du château et crée une manufacture de savonnerie suite au commerce fleurissant de tissage de draps dans l’Aude. Il construit à cette époque, le pont de la Mijane, traversant le Canal.

Au XVIIIe siècle, l’activité sur le domaine est prospère et sa population augmente. Une école du dimanche se crée. Le domaine dispose d’un château où réside le  Seigneur, d’un jardin potager, d’un jardin d’été, d’un lavoir et d’un bâtiment pour les ouvriers.

L’essor du Canal du Midi apporte une nouvelle activité au domaine. Les hommes et les chevaux partis de Toulouse à destination de Sète, viennent faire escale à la Mijane située à mi-parcours. Dès lors, des infrastructures d’accueil supplémentaires ont été bâties comme une écurie et un dortoir.

La Mijane et le vin

Si le domaine a toujours produit du vin pour une consommation domestique, c’est au XIXe siècle qu’un vrai commerce de vin débute sur le site. Une activité viticole poussée voit le jour lorsque le riche banquier Carcassonnais, Jules Coste rachète le domaine en 1818. Une cave est construite et on commence à produire du vin à des fins commerciales.